Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références ». Les autochtones succombaient généralement aux maladies infectieuses, aux combats, au travail forcé ou à l'esclavage. Lorsqu'il n'y a plus suffisamment d'ouvriers amérindiens, on importe les esclaves noirs d'Afrique vers la Colombie. Histoire de la noblesse espagnole au XVIe siècle. Un mouvement artistique, la peinture de castes (pinturas de castas) se développe par ailleurs en Nouvelle-Espagne au XVIIIe siècle et qui représente les diverses castes au sein des colonies espagnoles et notamment les mélanges ethniques[5]. Avec le souffle d’un poème épique, ce livre restitue la stratégie des vainqueurs et le désastre des vaincus, à la lumière de la sensibilité et du savoir historique … Aussi, pour lui, les premières causes de la disparition de la population de certaines îles sont les guerres à outrance, le travail forcé dans les mines d’or, l’esclavage sexuel, les meurtres gratuits, les suicides collectifs pour échapper à la famine et aux mauvais traitements. En moins d’un siècle, de 1492 à 1570 la conquête de l’Amérique est achevée. Un conflit éclate alors entre les quelques Espagnols présents au Pérou et les Incas jusqu’au début des années 1570. Une importante immigration d'Européens se produisit également ; au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, des centaines de milliers d'entre eux, principalement originaires d'Espagne, arrivèrent à Cuba[6]. (couv.). À cette époque, l'objectif reste le commerce avec les Indes : l'Espagne et le Portugal sont alors les deux puissances maritimes capables de relever le défi. L'île ne prit pas part à la rebellions des colonies contre la couronne espagnole dans les années 1820. En octobre 1492, Colomb atteint l'île de San Salvador (Bahamas), puis fonde La Navidad, le premier établissement colonial du Nouveau Monde à Hispaniola. Les deux souverains régnaient ensemble : toutes les décisions étaient prises en commun.Leur règne a été marqué par plusieurs évènements : invasion de la France, guerres civiles, etc. Les langues et les cultures amérindiennes ont pour l'essentiel disparu. La prédication et les actions de Las Casas le firent détester de tous ceux qui profitèrent de la colonisation ou la défendirent. Au Mexique et au Pérou, les mines d'argent vont être fortes consommatrices de main-d'œuvre ; les mines du Potosi bénéficient du recrutement forcé (hérité de « la mita », corvée due par les Indiens au souverain inca). C'est également le cas des mines d'or de Colombie : l'orpaillage cède rapidement la place à l'extraction minière intensive et à l'exploitation systématique des populations indiennes. Lorsque l'on observe un planisphère au milieu du XVIe siècle, on s'aperçoit que les territoires conquis par les Espagnols en Amérique, s'étendent du Mexique au Pérou, Chili et Argentine, en englobant la Floride, Cuba, Saint-Domingue... Cet empire colonial est divisé en deux vice-royautés, celle de Nouvelle Espagne au nord et celle du Pérou au sud. Ce sont d’abord les Antilles qui sont conquises, puis le continent, avec le Mexique, l’Amérique centrale et le Pérou. Une technosignature extraterrestre potentielle, Charte de protection des données personnelles. Pierre Chaunu, Histoire de l'Amérique latine, PUF (QSJ? Les insurgés proclamèrent la république mais ne purent contrôler que la partie orientale de Cuba, moins peuplée que l'autre partie et sans véritable valeur économique. Neatline Antique Maps. De plus, les peuples autochtones ont une notion du temps circulaire, bien loin de celle des Européens. ], p. 48, Mourre, Michel (1968). Les « créoles », descendants des colons espagnols nés dans les colonies, en sont exclus[8]. À partir de septembre 1550, se déroule la conférence ou « Controverse » de Valladolid, qui réunit juristes et théologiens à la demande de Charles Quint. Qui voudrait de ces conquêtes à ce prix[10] ? Par la suite, c’est le 19 février 1519 que Hernán Cortés débarque à Veracruz. Henri Wesseling, Les empires coloniaux européens. Mais c'est à un autre Génois, Amerigo Vespucci, qu'est attribuée en 1507 la découverte d'un nouveau continent. Pour les défenseurs et continuateurs de Las Casas, ce n’est pas lui qu’il faut mettre en cause, mais la réalité dont il a été témoin parfois direct, et le problème n’est pas qu’il ait dénoncé les exactions espagnoles, le problème est qu’il n’y ait pas eu de Las Casas portugais, anglo-saxon, français ou néerlandais pour dénoncer des exactions similaires dans leurs colonies. Cavelier de La Salle en Louisiane ou le rêve d'une Amérique française, La France au XVIIIe siècle est un géant démographique, Histoire des Indiennes, ces tissus très à la mode au XVIIIe siècle, Découverte du plus vieil homme asiatique moderne au Laos, Moins de métaux précieux dans les piles à combustibles, Alimentation moderne : les grandes avancées et les échecs depuis un demi-siècle. Ce sont d’abord les Antilles qui sont conquises, puis le continent, avec le Mexique, l’Amérique centrale et le Pérou. De nombreux philosophes des Lumières portent un jugement très sévère sur la colonisation espagnole des Amériques[9]. Les premières importations d'or et d'argent en Espagne débutent en 1503, année de création de La Casa de Contratación, administration coloniale installée à Séville pour contrôler tout le commerce des Indes espagnoles. Et j’ai dit : — Ce n’est pas la peine de changer. La situation linguistique de l’Amérique espagnole ne changea en profondeur qu’avec les mouvements d’indépendance. Dictionnaire d’histoire universelle, Paris, Éditions universitaires, p. 1624. Des populations noires sont importées massivement d'Afrique de l'Ouest et du Mozambique pour servir de main-d’œuvre, notamment dans les mines d'or[7]. Événement majeur de la découverte des Amériques, la conquête du Mexique, du Guatemala et du Pérou est ici reflétée comme dans un miroir à faces multiples par les récits croisés des Indiens survivants et des Espagnols conquérants. 3 Motolinía voit dans le désastre des îles un précédent à méditer pour la Nouvelle-Espagne, Historia ; 5 La conquête du Mexique frappe les esprits pour de multiples raisons. Les années 1890 furent marquées par de nouvelles tensions qui conduisirent à une nouvelle guerre et à la fin de la domination espagnole[6]. Portrait de Hernan Cortés sur les anciens billets de 1000 pesetas espagnols. Après la découverte de nouveaux territoires en Amérique, les Espagnols entreprennent leur conquête. La véritable conquête du continent américain, et principalement, celle du Mexique par HernanCortés et du Pérou par FranciscoPizarro fut précédée et consolidée par la colonisation elle-même d'Hispaniola et par la découverte et l'exploration des îles voisines ainsi que du littoral du continent, depuis les bouches de l'Amazone jusqu'aux côtes du Nicaragua et du Honduras. Quels sont les programmes et outils nécessaires pour les études et les projets universitaires ? Par cette barbarie, ils [les Espagnols] conservèrent ce pays sous leur domination. J’ai pensé que j’avais eu tort d’être bien aise ; Lors de la guerre franco-espagnole de 1719, le cuisant échec espagnol de l'expédition Villasur ne fait que plonger encore plus les administrateurs espagnols dans l'inquiétude d'une prochaine invasion française massive. Il indique que l’ambition et la soif d’or des occupants les poussent à une tyrannie absurde, alors que les Indiens se montraient au départ accueillants et pacifiques. J’ai regardé de près le dieu de l’étranger, Las Casas reproche aux colons de ternir la gloire de Dieu et de Charles Quint. L'île d'Hispaniola (Haïti et République dominicaine actuelles) perd toute sa population autochtone entre 1492 (arrivée de Christophe Colomb) et 1540 ; l'évolution est similaire pour Cuba, Porto Rico et la Jamaïque. Finalement, les conquistadors Cortés, Pizarro et Almagro sont les principaux acteurs de la conquête du Mexique et du Pérou par les Espagnols. Écu d'or de Philippe II frappé entre 1556 et 1580, utilisé dans l'empire espagnol. Il n’a dès lors de cesse de dénoncer les massacres et la maltraitance des survivants, particulièrement brutale pour ceux qui rejettent l’évangélisation. Sepulveda conclut à l'infériorité des Indiens et à la nécessité de les placer sous tutelle. Néanmoins, même si les évènements les plus significatifs ont eu lieu entre 1531 et 1534, lors des expéditions des conquistadors Francisco Pizarro et Diego de Almagro, la conquête est la conséquence directe de la première expédition espagnole de Pascual de Andagoya, en 1… La Nouvelle-Espagne, qui regroupait tous les territoires espagnols en Amérique du Nord, accède par une guerre à l'indépendance en 1821 (la Floride ayant été cédée en 1819 aux États-Unis par le Traité d'Adams-Onís). Pourquoi les Espagnols ont eu tant de mal à conquérir l'Amérique du Nord Temps de lecture : 6 min. L'Amérique est tout d'abord découverte par hasard par Christophe Colomb, lequel y fait quatre voyages. 2130578713 Des conquistadores à une indépendance matinée de colonisation yankee, c'est toute l'histoire de l'Amérique latine qui est résumée brillament en 128 pages. Il est nommé « vice-roi des Indes » (1493 – 1500) par les rois espagnols avec des privilèges très importants. Mais la conquête du territoire mexicain est également synonyme de massacres sordides et de trahisons. colonisation espagnole de la terre ferme d'Amérique, Relations économiques entre l'Amérique espagnole et l'Europe, Très brève relation de la destruction des Indes, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Colonisation_espagnole_de_l%27Amérique&oldid=177585090, Article manquant de références depuis décembre 2019, Article manquant de références/Liste complète, Article avec une section vide ou incomplète, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Le Veragua contient toute l'Amérique centrale, jusqu'au Panama, et la moitié de l'actuelle Colombie, alors jugée la plus riche en or, car elle inclut les futures mines d'or du Chocó, situées le long du río Choco. Elle est poussée par la fin de la Reconquista en Espagne et donc par la recherche de nouvelle terre. La conquête de l’Amérique précolombienne n’évoque en rien les huit croisades qui, entre 1095 et 1291, se succédèrent en Orient. Wachtel, Nathan (1971). 2. La conquête de l’Amérique précolombienne n’évoque en rien les huit croisades qui, entre 1095 et 1291, se succédèrent en Orient. Les deux premières décennies de présence espagnole aux Antilles ont surtout réussi à décimer la population locale et à démentir les rêves colombiens3. En pratique : Quelles sources sont attendues ? Un des premiers à dénoncer les méthodes des conquistadors et des colons est Bartolomé de las Casas. Les conquêtes espagnoles de l’Amérique du Sud 1492 Christophe Christophe Colomb découvert un nouveau monde à la recherche d'une route commerciale en Inde. Il abandonne son domaine pour se faire ordonner prêtre en 1510 et il est nommé défenseur des Indiens par le cardinal Francisco Jiménez de Cisneros en 1516. Au lieu de reconnaître dans cet homme un frère, vous n´y voyez qu´un esclave, une bête de somme. La Casa de Contratación contrôle également les équipages et passagers des bateaux pour empêcher juifs et musulmans de s'embarquer vers les Amériques et garantir ainsi un peuplement catholique des colonies. Le terme mestizo (attesté en ce sens en 1598) sert à dénommer cette nouvelle catégorie d’êtres humains issus des unions entre Amérindiens et Espagnols. . La colonisation espagnole de l'Amérique, commencée avec les voyages de Christophe Colomb vers la fin du XVe siècle, a permis à la Monarchie catholique espagnole de maîtriser une grande partie du continent (son extension maximale étant atteinte au XVIIIe siècle). La paix revient après la conclusion d'un accord en 1878. Les grands propriétaires sucriers de la partie occidentale craignirent que cette rébellion conduisit à une révolution sociale et à l'abolition de l'esclavage. Simón Bolívar dénoncera un système économique entièrement dirigé vers « la satisfaction de la cupidité de l'Espagne »[8]. vous pensez ainsi, vous en usez de cette manière ; et vous avez des notions de justice ; une morale, une religion sainte, une mère commune avec ceux que vous traitez si tyranniquement[12] ». L'arrivée de Pizarro et d'Almagro au Pérou, Les regards critiques sur la colonisation et ses méthodes. D’une part, la découverte et la conquête de l’Amérique fondent notre identité présente, issue de la «rencontre» conflictuelle de deux peuples : les Européens et les Amérindiens. La littérature de la conquête de l'Amérique se compose de tous les comptes, journaux intimes, des lettres et des écrits produits par les premiers colons européens qui sont venus au nouveau continent, en particulier les Espagnols. Il est alors bien accueilli par les Tlaxcaltèques, les adversaires traditionnels des Aztèques. Bon plan : bénéficiez de 89% de réduction sur votre formation au Deep Learning, Box internet en promo : la RED box fibre est à seulement 25 €/mois, Choisissez le meilleur détecteur de métaux pour vous, Les veilleuses enfant - comparez-les facilement, Amsterdam, l'entrepôt du monde au XVIIe siècle, Histoire : la Cour de France, du XVIe au XVIIIe siècle, Histoire : le territoire du royaume de France au XVIe siècle. Le Momotombo n'aimait pas beaucoup les dieux des Amérindiens, mais il juge en définitive que "le Dieu de l'étranger" est plus cruel encore, puisqu'il exige de si grands sacrifices. Les colonies ne peuvent commercer entre elles ou avec les colonies britanniques. Les discussions ne concernent pas la question de l'humanité des Indiens puisque le pape l'a affirmée en 1537. V. Hugo donne la parole au volcan, dans son poème, et lui prête une justification de ce refus du baptême chrétien : ce sont les massacres commis par les Espagnols dans les Amériques, au nom de la religion catholique, qui expliquent la réaction de protestation du volcan. 1493-1496 Deuxième voyage de Colomb, qui explore la Jamaïque et les Petites Antilles. Se tordre sur les seins des femmes allumées, Celle-ci n'aura pas lieu, mais les Comanches, influencés par les Français, dévastent plusieurs fois la colonie espagnole entre 1746 et 1752, puis entre 1758 et 1762. Comme les autres témoins de la Conquista, Las Casas ignore la gravité du choc viral et l’ampleur des épidémies, principales causes du déclin démographique des autochtones. Tout d’abord par le moment où elle intervient. [...] Ce remède affreux était unique. Il estime encore que la brutalité des chrétiens s’est accompagnée de leur duplicité, et cite nombre de fêtes dans lesquelles des Indiens auraient été invités pour être ensuite massacrés. Il se différencie alors de mulato (mulâtre) désignant les personnes issues d'unions entre Noirs et Espagnols et de zambo, désignant les personnes issues d'unions entre Noirs et Amérindiens. Environ un demi-million de personnes arrivèrent de cette façon après 1820. Les plus importantes mines d'argent, situées au Mexique (mines de Zacatecas) et au Pérou (mines du Potosi), sont découvertes dans les années 1540. Et le feu dévorer la vie, et les fumées 12 octobre 1492 Les trois caravelles parties du port andalou de Palos le 3 août, sous le commandement de Colomb, accostent sur l'île de Guanahani, bientôt baptisée San Salvador.1493-1496 Deuxième voyage de Colomb, qui explore la Jamaïque et les Petites Antilles.1498-1500 Troisième de [] Lire la suite [...]. Au cours de trois autres voyages effectués jusqu'en 1504, Christophe Colomb explore les Antilles et le littoral caraïbe de l'Amérique centrale. Si les Cubains n'appréciaient pas l'arbitraire du régime colonial espagnol, il n'y avait toutefois pas vraiment de mouvement national. Pour la seule Nouvelle Espagne, il compte en millions le nombre d’Indiens tués par les décisions des autorités coloniales, des chiffres rejetés par les historiens aujourd'hui. Pizarro et Almagro suivront l’exemple de Cortés, peu de temps après lui, mais au Pérou. Carte « Nouvelle description de l'Amérique ou Nouveau Monde » d'après Ortélius, vers 1579.